Brazzaville : Du 05 aau 09 Juin 2017, 6ème rencontre de l'ALIAM. || Brazzaville : Du 05 aau 09 Juin 2017, du 7ème symposium de carcinologie. || Brazzaville : Du 05 aau 09 Juin 2017, 1er atelier d'immunohistochimie des cancers. || Brazzaville : Du 05 aau 09 Juin 2017, Forum des Premières Dames d'Afrique.

Journée mondiale de lutte contre le cancer

Journée mondiale de lutte contre le cancer-IllustrationLa promulgation du projet portant création dudit plan ne saura tarder, le Directeur de cabinet de la Ministre de la Santé et de la Population, le professeur Donatien MOUKASSA, l’a fait savoir le 4 février, date de la célébration de la journée mondiale contre le cancer.

« Ce sera pour la première fois dans notre pays, que le plan national de lutte contre le cancer sera juridiquement et administrativement rendu officiel », a déclaré le professeur Donatien MOUKASSA, qui répondait à un témoignage préoccupant d’une Congolaise, la trentaine révolue, ayant survécu de la maladie. L’annonce faite par le Directeur de cabinet de la Ministre de la Santé et de la Population prouve bien la volonté de l’Etat congolais à lutter efficacement contre le cancer, qui est la deuxième cause de mortalité au monde. L’Organisation mondiale de la santé et ses partenaires ont décrété, sur trois ans 2016-2018, une campagne sur le thème : « Nous pouvons, je peux ».

Pour la célébration de la journée mondiale contre le cancer à Brazzaville, une série d’échanges a eu lieu, le 4 février au Centre hospitalier et universitaire (CHU). Les associations membres de l’Alliance des ligues francophone et malgache contre le cancer, opérant à Brazzaville, ont fait des exposés pour expliquer le sens du combat qu’elles mènent depuis des années dans la lutte contre cette maladie, sous plusieurs formes. Après quoi, le professeur Donatien MOUKASSA a reçu des mains du professeur Judith NSONDE MALANDA, un kit de médicaments pour soulager les malades. Ce kit a été mis à la disposition de la Directrice générale du CHU, Gisèle AMBIERO.

En rappel, le Directeur de cabinet de la Ministre de la Santé et de la Population a souligné que de nombreux cancers peuvent être prévenus en évitant les facteurs de risque comme le tabagisme (20% de mortalité dans le monde et près de 70% de décès par cancer de poumon), l’alcoolisme, l’inactivité physique, l’alimentation saine. Un nombre significatif de cancer, selon lui, peuvent être soignés par la chirurgie, la radiothérapie et la chimiothérapie surtout s’ils sont détectés tôt. D'où, le rappel du thème de la célébration « Nous pouvons, je peux ».