MINISTERE DE LA SANTE, DE LA POPULATION, DE LA PROMOTION DE LA FEMME ET DE L'INTEGRATION DE LA FEMME AU DEVELOPPEMENT

Deux entreprises chinoises font un don d’équipements de protection

La ministre en charge de la Santé, Jacqueline Lydia Mikolo et celui de l’Aménagement du territoire, Jean-Jacques Bouya, ont réceptionné le 13 mai à Brazzaville, le matériel de protection composé des masques, des tests et d’autres intrants utiles dans la lutte contre la pandémie.

« Ce geste est une manière pour nous de témoigner notre solidarité avec le Congo dans la riposte au Covid-19 », a expliqué le directeur de la société chinoise Jiangsu provincial construction remettant le don à la partie congolaise. Cette société construit le nouveau siège du Parlement congolais en plein ccoeur de Brazzaville. L’autre entreprise, Cemg a apporté un lot d’équipements.

Pour la ministre en charge de la Santé, ce don, notamment les intrants, permettront de faire les tests. Le gouvernement s’est, en effet, engagé dans un processus visant à réaliser un dépistage à grande échelle. Ces équipements seront utilisés dans la prise en charge des malades et la protection des personnels de santé.

De son côté, le ministre Jean-Jacques Bouya a souligné que le geste des entreprises chinoises était l’expression de l’excellence des relations entre les deux pays. Il a également salué les efforts de l’ambassade de Chine qui mobilise les partenariats publics et privés pour accompagner le Congo dans la riposte au Covid-19.

Share on facebook
Facebook
Share on google
Google+
Share on twitter
Twitter
Share on telegram
Telegram
Share on linkedin
LinkedIn
Share on pinterest
Pinterest