MINISTERE DE LA SANTE, DE LA POPULATION, DE LA PROMOTION DE LA FEMME ET DE L'INTEGRATION DE LA FEMME AU DEVELOPPEMENT

Le ministre Gilbert Mokoki invite les directeurs généraux des hôpitaux de Loandjili et Adolphe Sice à la culture de la gestion basée sur la performance, le contrôle et la sanction

En séjour de travail à Pointe-Noire, le ministre de la Santé et de la Population Gilbert Mokoki a investi ce 18 août 2021 dans leurs fonctions, Madame Plaza née Sidonie Koumba Moulady et Lambert Chakirou, respectivement, Directeur Général de l’hôpital de Loandjili et d’Adolphe Sice au terme des cérémonies de passation de service avec leurs prédécesseurs.
A l’un et l’autre, le ministre Gilbert Mokoki a demandé de mettre en application les orientations de la nouvelle gouvernance hospitalière et de lutter contre les antivaleurs.
Tout a commencé à la direction générale de l’hôpital de Loandjili où Envens Ebelebe a cédé le témoin à madame Plaza née Sidonie Koumba Moulady.
Dans son mot de circonstance, le directeur général sortant a dressé le bilan de son action qui fait ressortir entre autres des conventions signées avec des structures publiques et privées au plan national et international.
Pour sa part, la nouvelle directrice générale, madame Plaza née Sidonie Koumba Moulady a déclaré qu’elle comptait sur l’apport de tous.
Prenant la parole pour son discours d’orientations, et s’adressant à la nouvelle promue, le ministre de la Santé et de la Population Gilbert Mokoki a mis un accent particulier sur la réforme hospitalière. << Le mouvement du personnel commencé annonce la dynamique du changement qui intègre la gouvernance hospitalière, un des pilliers du programme d’action du gouvernement dans lequel la santé est la première bataille >> a dit Gilbert Mokoki avant de poursuivre en ces termes : << Cette réforme hospitalière se fonde sur l’amélioration de la gouvernance hospitalière et clinique. Celle-ci justifie au préalable l’assainissement des pratiques de gestion administrative, logistique, comptable et financière. En cohérence avec les orientations de Son Excellence Monsieur, Denis Sassou N’guesso, président de la République, Chef de l’État, la lutte contre les antivaleurs intègre également le champ de la santé, c’est pourquoi, j’engage la direction générale dans la culture de la gestion basée sur la performance, le contrôle et la sanction >> a insisté le ministre Gilbert Mokoki qui aussi précisé que << J’insiste sur le contrôle et la sanction parce-que nous devons changer les comportements déviants >>.
Après l’hôpital général de Loandjili, le ministre de la Santé et de la Population Gilbert Mokoki, accompagné du préfet de Pointe-Noire, Alexandre Honoré Paka s’est rendu à l’hôpital général Adolphe Sice pour installer Lambert Chakirou dans les fonctions de directeur général de cet hôpital qui été créé en 1931 et qui compte plus de 600 lits.
Dans le bilan qu’il dressé, le directeur général sortant, Jean Raoul Chocolat qui a été nommé directeur général de l’hôpital Edith Lucie Bongo Ondimba, a dit qu’Adolphe Sice est la plus grande formation sanitaire de la ville mais, le sous équipement et la vétusté de quelque rares appareils résument les difficultés.
Si le bilan du sortant Jean Raoul Chocolat a réussi à fédérer les travailleurs autour d’un même objectif, le ministre de la Santé et de la Population Gilbert Mokoki a demandé au nouveau directeur général Lambert Chakirou de maintenir la flamme allumée par son prédécesseur.
<< Il faut redoubler d’efforts pour répondre aux besoins de santé et attentes des populations de Pointe-Noire et du Kouilou. C’est dans cet optique que je vous engage à consolider les acquis et à poursuivre la réforme de la gouvernance hospitalière comme socle de la mise en œuvre de la gouvernance hospitalière. A cette fin, j’exorte les chefs de services cliniques à se muer en véritables managers, à se munir de tableaux de bord leur permettant de suivre les performances de leurs services >> a instruit le ministre Gilbert Mokoki.
Signalons que les nouveaux directeurs généraux des hôpitaux de Loandjili et d’Adolphe Sice ont été nommés le 28 juillet dernier en conseil des ministres.

Partager sur facebook
Facebook
Partager sur google
Google+
Partager sur twitter
Twitter
Partager sur telegram
Telegram
Partager sur linkedin
LinkedIn
Partager sur pinterest
Pinterest