MINISTERE DE LA SANTE, DE LA POPULATION, DE LA PROMOTION DE LA FEMME ET DE L'INTEGRATION DE LA FEMME AU DEVELOPPEMENT

COMMUNIQUÉ DE PRESSE SUR LES ÉPIDÉMIES DE ROUGEOLE ET DE FIÈVRE JAUNE EN RÉPUBLIQUE DU CONGO

Depuis l’apparition de la maladie à coronavirus en 2019 avec ses répercussions sur le fonctionnement normal du système de santé, notamment dans le volet vaccination des populations cibles, nous assistons à des flambées épidémiques de rougeole et de fièvre jaune dans la plupart des départements du Congo.

Au 24 avril 2022, la situation épidémiologique de la rougeole se présentait ainsi qu’il suit :

  • 6259 cas ont été rapportés parmi lesquels, nous déplorons 132 décès au niveau national ;
  • le département de Pointe-Noire a enregistré 5 488 cas de rougeole, dont 112 décès ;
  • la plupart de ces décès sont survenus chez les personnes admises tardivement dans les centres de prise en charge après l’échec de l’automédication ou du recours aux pratiques traditionnelles.

Ces flambées ont pour foyer principal le département de Pointe-Noire mais concerne tous les autres départements.

S’agissant de la fièvre jaune :

  • 1 cas confirmé de fièvre jaune a été rapporté dans le département de Pointe-Noire ;
  • 85 cas suspects sont sous investigation dans les autres départements du pays.

Face à cette situation, le Ministère de la Santé et de la Population avec l’appui des partenaires a mis en œuvre les actions suivantes :

  • la sensibilisation des populations sur les signes présomptifs de la rougeole et sur le recours précoce au service de santé ;
  • la vulgarisation des définitions des cas dans les formations sanitaires pour permettre la détection précoce des cas ;
  • le renforcement de la surveillance épidémiologique par la recherche active des cas de rougeole et de fièvre jaune;
  • le renforcement de la vaccination de routine ;
  • la mise à disposition, dans les formations sanitaires, des médicaments de prise en charge des cas ;
  • la planification d’une campagne de vaccination intégrée contre la rougeole et la fièvre jaune dans les meilleurs délais.

Le Gouvernement de la République est en train de prendre toutes les dispositions nécessaires pour répondre à ces urgences sanitaires et exhorte la population à faire recours aux services de santé les plus proches, devant tout cas suspect de rougeole.

JE VOUS REMERCIE

Share on facebook
Facebook
Share on twitter
Twitter
Share on telegram
Telegram
Share on linkedin
LinkedIn
Share on pinterest
Pinterest