Brazzaville : Du 05 aau 09 Juin 2017, 6ème rencontre de l'ALIAM. || Brazzaville : Du 05 aau 09 Juin 2017, du 7ème symposium de carcinologie. || Brazzaville : Du 05 aau 09 Juin 2017, 1er atelier d'immunohistochimie des cancers. || Brazzaville : Du 05 aau 09 Juin 2017, Forum des Premières Dames d'Afrique.

Coopération sanitaire : des échanges fructueux entre l’Inde et le Congo

Coopération sanitaire : des échanges fructueux entre l’Inde et le Congo-IllustrationMadame Jacqueline Lydia MIKOLO, Ministre de la Santé et de la Population, a pris part du 1er au 3 septembre 2016 à New Delhi, capitale de l’Inde, à la réunion préparatoire relative aux consultations Inde-Afrique dans le domaine de la santé. Les Ministres africains en charge de la santé, les chercheurs en la matière, les entreprises pharmaceutiques y ont participé, passant en revue les questions de santé au sens large du terme… En marge du forum, la Ministre de la santé et de la population a échangé avec les représentants de Cipla, un des grands groupes pharmaceutiques mondiaux évoluant dans la fabrication de médicaments. « Nous avons discuté, entre autres, sur la manière dont le groupe Cipla peut approvisionner régulièrement le Congo en médicaments de gratuité de sorte qu’il n’y ait plus de rupture », a expliqué la Ministre, plaidant pour l’automatisation de la fourniture des médicaments comme les antirétroviraux et ceux des autres maladies pour lesquelles le Président de la République, Son Excellence Monsieur Denis SASSOU N’GUESSO avait longtemps déclaré la gratuité du traitement. Par la même occasion, Madame la Ministre de la santé et de la population et sa délégation ont visité l’hôpital Apollo, l’un des fournisseurs de santé en Inde.

« Les partenaires indiens nous ont fait des propositions concrètes. Il ne reste plus que la formalisation des échanges que nous avons eus lors de ce forum », a déclaré la Ministre qui a saisi l’occasion pour dévoiler à ces partenaires les priorités et attentes du Congo en matière de santé. Madame la Ministre de la santé et de la population a également présenté ce que le Congo est capable d’offrir en la matière. La Ministre a par ailleurs expliqué que les infrastructures hospitalières qui se construisent à travers le pays peuvent aussi servir de centre de recherche pouvant rassembler les cerveaux venus de plusieurs horizons dans le but de résorber les problèmes de santé auxquels les populations sont confrontées.